Tour de Metz à pied

 Dans Blog tours de villes

En juin dernier, je vous informais avoir bouclé un tour de Paris à pied, et envisager de contourner, de la même façon, toutes les villes où je séjournerais assez longuement.

Afin de ne pas réveillonner idiot, j’ai profité d’une halte dans ma belle-famille, à Metz, en Lorraine, pour prendre les contours de cette cité que je connaissais mal. Le principe est simple : effectuer un tour de la ville (en suivant donc ses  » boulevards extérieurs « , s’il en existe), à pied et sans emprunter aucun transport collectif ni individuel, si possible en une journée.

En pratique, le marcheur doit affronter de nombreuses complications. La plupart de nos villes modernes sont prises dans un entrelacs d’autoroutes et de voies rapides où le piéton n’a pas sa place, d’où même il est chassé, ce qui l’oblige à des détours assez nombreux et à consulter souvent son plan.

Lorsqu’on analyse mon parcours autour de Metz (découvrez la carte ici), on s’aperçoit que je n’ai cessé de sortir de la ville et d’y rentrer, contournant largement l’agglomération par le sud, mais l’effrangeant, si l’on peut dire, au nord. Au total, boucler le tour de cette cité moitié moins étendue que Paris intra muros (42 km2 contre 105 km2 pour la capitale) m’a demandé autant de temps (10 h 15 de marche, hors les pauses) ; la distance aussi est comparable : une quarantaine de kilomètres.

Articles récents

Leave a Comment