É

crivain confirmé âgé de 46 ans, Olivier Bleys a publié une trentaine de livres : romans, essais, récits de voyage, bandes dessinées, roman graphique, récit d’anticipation, surtout chez Gallimard et chez Albin Michel.
L’ensemble de ses écrits sont traduits en dix langues, et lui ont valu seize prix littéraires dont deux prix de l’Académie française et le Grand Prix du Roman de la SGDL (Société des Gens de Lettres).
Son dernier roman, Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes (Albin Michel, 2015), a figuré dans la sélection du prix Goncourt et parmi les finalistes du prix Goncourt des lycéens.

Une écriture classique, tenue, précise, superbe.

Bernard Pivot, le Journal du Dimanche

Auteur de feuilletons radiophoniques (France Culture, France Inter), Olivier Bleys écrit aussi sur la musique, l’une de ses premières sources d’inspiration. Son roman Concerto pour la main morte (Albin Michel, 2014), en lice pour le prix Interallié, a reçu l’éloge appuyé de Bernard Pivot. Prochainement sera créé un opéra, Les Bains Macabres, dont il a conçu le livret. La partition est signée Guillaume Connesson.

0

livier Bleys possède aussi une expérience approfondie des nouvelles technologies. Il a d’abord occupé au sein de sociétés d’édition numérique (Infogrames, Cryo, Index +…) des postes à responsabilité croissante, de chef de projet à directeur éditorial, avant de devenir scénariste multimédia indépendant.
Il est enfin conférencier en français et en anglais, directeur artistique de salons du livre, formateur et animateur d’un atelier d’écriture à l’Institut de Sciences Politiques de Bordeaux.

En dernier lieu, Olivier Bleys revendique un goût affirmé pour l’échange culturel. Dès l’âge de 22 ans, il fonde l’association Jeunes Artistes du Monde qui promeut le voyage artistique. Des séjours à l’étranger sont organisés (Égypte, Ouganda, Mali, Madagascar…), impliquant des créateurs de plusieurs disciplines et nationalités.
En juillet 2010, Olivier Bleys a pris le départ d’un tour du monde à pied, par étapes, qu’il poursuit d’année en année. Il effectue à l’occasion des tours de villes à pied : Paris, Lyon, Bordeaux, Metz…

Passionné de marche, Olivier Bleys a développé une activité de consultant en activités pédestres : elle se traduit par la création de carnets de marche multimédia sur Internet, l’animation de conférences marchées, ou l’organisation de séminaires sur la marche pour les entreprises. 

Un des tout meilleurs romanciers de sa génération.

Jean-Claude Perrier, Livres-Hebdo

Mme Aurélie Filippetti, alors ministre de la Culture et de la Communication, a fait Olivier Bleys chevalier des Arts et des Lettres en juillet 2014. L’insigne lui a été remis par M. Alain Juppé, ancien Premier ministre et maire de Bordeaux, en juillet 2015.