couv-manifeste-marche-3d

Éd. Elytis, 2016.

M

archeur giratoire pratiquant régulièrement des tours de villes dont il suit les limites administratives, Olivier Bleys nous conte ici sa dernière aventure à pied, et dresse son autoportrait de marcheur urbain.

L’anneau, le tour, le circuit, toutes ces formes dérivées du cercle dont les extrémités s’aboutent, inspirent les marcheurs depuis toujours. Sans parler des sentiers repliés sur eux-mêmes (le tour du Mont-Blanc, le tour de la Vanoise…), de nombreux marcheurs tressent leur propre boucle à l’échelle d’une région, d’un pays voire d’un continent. Le principe est simple : mettre le dernier pas dans l’empreinte du premier.