couv-goya-3d

Collection  » Grands peintres  »
Éditions Glénat, 2015

Dessin : Benjamin Bozonnet

Scénario : Olivier Bleys

Goya est une vraie réussite, notamment par sa puissance graphique !

Bodoi.info

Une histoire bouleversante que les visages aux yeux fermés, souvent, expriment si intensément. 

Artension

De tous les albums qui inaugurent cette nouvelle collection, cette transposition des années que Goya passa reclus dans sa demeure madrilène est certainement la plus intéressante et la plus engagée. Graphiquement parlant, l’alternance des scènes d’action, des quarts de page évoquant le journal de Rosario, et des croquis et tableaux de Goya est d’une belle force d’évocation, presque bouleversante.

ActuaBD.com

D

ébut 1819, Francisco de Goya, atteint de surdité, emménage dans une nouvelle propriété, la Quinta Del Sordo, en compagnie de l’un de ses modèles, Leocadia Weiss, et de sa fille, Rosario. Au premier abord terrifiée par le vieux peintre et la noirceur de ses tableaux, la jeune fille demeure fascinée par sa capacité à engendrer des univers entiers à la seule force de ses pinceaux.

De son côté, Goya s’émerveille de la vitalité de l’enfant qui lui permet de surmonter sa solitude et sa mélancolie. Une véritable complicité s’installe entre ces deux êtres que tout oppose…

Mais, peu à peu, Rosario s’étiole, se dessèche. Goya la croit alors atteinte du désespoir qui le ronge. Il s’accuse de l’avoir contaminée. Le tableau Saturne dévorant l’un de ses enfants est peint sous cette influence..

header-les-grands-peintres

À lire

Un entretien avec le scénariste dans le magazine SDI…

Article sur SDI