couv-concerto-3d

Éd. Albin Michel, 2013

PRIX DE l’UNION INTERALLIÉE
PRIX SPÉCIAL DE LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE 

Avec Concerto pour la main morte, Olivier Bleys a écrit un délicieux roman peuplé de fous sympathiques, d’adorables huluberlus, de paumés du bout du monde et du bout de la vie. Du contraste entre l’écriture classique, tenue, précise, superbe, du romancier, et l’extravagance de ses créatures plongées dans le désespoir, la forêt ou la vodka frelatée, naît une sorte de jubilante poésie.

Bernard Pivot, Le Journal du Dimanche

Une formidable histoire d’amitié sur fond d’étrange, de vodka et de neige qui rappelle les plus grands romans russes.

 

Marie-France

À

Mourava, hameau perdu de Sibérie centrale, Vladimir Golovkine n’a qu’un rêve : prendre le bateau pour Krasnoïarsk, la grande ville en amont du fleuve. Mais faute de pouvoir s’offrir un billet, c’est un étranger qu’il voit débarquer dans sa vie : Colin, un pianiste raté dont la main droite refuse d’obéir dès qu’il se met à jouer le concerto nº2 en do mineur de Rachmaninov.

À la frontière du récit et de la fable, Olivier Bleys, l’auteur de Pastel, créé ici un univers poétique où le tragique côtoie l’absurde.

Histoire de vodka et de mystère, de musique, d’amitié entre les hommes, ce livre jubilatoire nous invite à cultiver la joie plutôt que la tristesse.

Version Poche

sélection PRIX INTERALLIE
sélection PRIX DU SALON DU LIVRE DE CHAUMONT
sélection PRIX LITTERAIRE ROSINE PERRIER
sélection PRIX DES LECTEURS DE LA VILLE DE DEAUVILLE

Réédition Le Livre de Poche
Réédition À vue d’œil

À la frontière du récit et de la fable, Olivier Bleys, l’auteur de Pastel, créé ici un univers poétique où le tragique côtoie l’absurde.

Histoire de vodka et de mystère, de musique, d’amitié entre les hommes, ce livre jubilatoire nous invite à cultiver la joie plutôt que la tristesse.

RFI, " Vous m'en direz des nouvelles " - 28 novembre 2013
Radio VL, " Les As du placard " - Entretien du 11 octobre 2013

À voir